Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Celle Qui Parle à Ses Proches

03 Jan 2022 Honorer le Féminin Sacré ☥ La Sagesse Amérindienne

Mère de la Nature, elle parle à sa parenté.

L’Être de la Pierre,

La Fleur Sauvage

Et le Loup sont ses Amis.

 

Au fil des saisons qu’elle tisse,

Elle chevauche les Vents du Changement,

Ouvrant son coeur avec Bonté

Comme un refuge contre la faim et la douleur.

 

Tu es la Gardienne des besoins de la Terre,

Et tu rends frères le grand et le petit.

Mère, c’est toi que je vois dans la goutte de rosée,

C’est toi que j’entends dans le cri de l’Aigle.

 

La Mère de la Nature.

La Gardienne des Rythmes, du Temps qu’il fait et des Saisons.

Protectrice du Langage des Arbres, des Pierres et des Animaux.

Celle Qui Fait les Liens de Parenté.

La Gardienne des Besoins de la Terre.

La Mère de la Famille Planétaire.

 

Elle nous enseigne :

À comprendre les Langages silencieux de la Nature.

À nous sentir proches de toutes les formes de vie et à entrer dans l’Espace Sacré des autres avec Respect.

À honorer les Cycles, les Rythmes et les Changements du Temps et des Saisons.

À nous unir à la Force de Vie et à ses Rythmes dans toutes les Dimensions, en apprenant les Vérités propres à chacune.

 

À apprendre la Vérité.

 

Jamie SAMS « Les 13 Mères Originelles »

 

Peinture : Josephine KLERKS (www.josephineklerks.com)

☥ Honorer le Féminin Sacré ☥


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Parle-toi bien

Allumer les lampes

La Conteuse

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.