Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis

L’Art de Devenir


En tissant nos histoires ensemble, nous devenons. Nos histoires personnelles s'entremêlent avec nos histoires communes de manière à nous rassurer sur le fait que nous devenons ce que nous sommes censées être. Nous ne sommes pas seules. Que nous sommes importantes et que la souffrance d'une seule devient la souffrance de toutes si nous développons notre capacité à nous mettre dans la situation des autres.

Nous nous enfonçons dans la Caverne du Souvenir et nous creusons le sens du « devenir ».

Nous réfléchissons au devenir et laissons sa sagesse nous parler. Un paradoxe remonte à la surface lorsque nous prenons conscience de la tension que nous ressentons entre « être » et « devenir ».

Devenir ne se fait jamais toute seule. Il n'arrive jamais dans le vide. Il ne se produit jamais en restant seule à la maison. Le devenir est un processus défini par le changement qui se produit par rapport à un point de référence qui nous pousse à prêter attention à notre monde intérieur.

Parce qu'il y a changement et transformation, le devenir ne se produit que lorsque nous nous laissons interpeller par l'environnement et par les personnes qui nous entourent.

Pour changer et grandir, nous avons besoin de miroirs. Toutes sortes de miroirs. Des miroirs dignes. Et d'autres qui ne le sont pas. Sans miroirs autour de nous, nous n'avons pas la possibilité de créer une perspective et de mettre en pratique ce que nous apprenons. Nous avons besoin de l'Énergie des autres pour sentir où nous en sommes. Nous avons besoin des autres pour devenir, grandir, évoluer. Ou nous choisissons de rester engourdies.

Tout comme les huîtres fabriquent des perles en réponse à un irritant, tel qu'un grain de sable ou un autre objet, les gens ont besoin du reflet constant ou de l'ombre d'autres humains pour prendre conscience de leurs valeurs et de leurs choix de vie.

Certains, sur le chemin de la spiritualité, empruntent la voie de l'ascétisme pour maintenir leur Énergie. Parce que, oui... Il est plus facile de vivre à l'écart des demandes, des besoins ou des douleurs des autres. Il est plus facile de ne pas se laisser abattre par la déception et la désapprobation d'autrui. Bouddha a essayé le chemin de l'ascèse et a conclu que ce n'était pas un chemin qui menait à l'Illumination.

Devenir ce que l'on est censée être demande du courage. Il faut se débarrasser de l'ancien. Il y a une déconstruction de ce qui était vrai autrefois. Et il y a un processus de reconstruction de ce qui est encore à venir. Il faut du courage pour s'exposer chaque jour à la cupidité, à la souffrance, à l'inégalité, à l'injustice et même à la solitude. Il faut du courage pour être témoin de l'état du monde et se laisser toucher par la souffrance des autres. Il faut du courage pour être vulnérable et permettre aux frictions de remonter à la surface. Car aucun être humain n'est une île. Aucun être humain n'est créé dans le vide.

Nous devenons responsables les unes des autres. Nous nous sentons solidaires les unes des autres et embrassons notre inter-dépendance. Nous sommes inter-être.

Inter-devenir.

Le fait de se sentir les unes avec et pour les autres nous aide à nous ouvrir et à nous considérer comme faisant partie d'un plus grand collectif. Cela nous aide à réaliser que nous ne sommes pas une île. Aucune d'entre nous ne l'est. Et aucune d'entre nous ne peut devenir consciente ou évoluer en vivant une vie d'ermite.

Devenir est un art. Un processus continu d'attachement et de détachement, d'être et de devenir.

On se débarrasse de sa vieille peau lorsqu'elle devient trop serrée pour englober l'Âme puissante.

Si nous y prêtons attention, nous pouvons voir l'ancien moi se libérer de croyances désuètes et devenir ce qu'il a toujours été censé être. Entière, guérie, heureuse et comblée.

Le Devenir sacré ne peut être évité une fois que l'on a emprunté le chemin où l’on se rappelle. Il n'y a pas de retour en arrière possible.

Tout comme un peintre, nos vies quotidiennes sont créées au fur et à mesure que nous les vivons.

Nous ne savons jamais exactement où nos pas nous mèneront, mais nous croyons que notre devenir est toujours guidé par une intelligence que nous ne comprenons pas toujours, mais à laquelle nous faisons pleinement confiance pour nous guider dans le rappel de notre devenir - une plénitude qui ne nous a jamais quittés tout au long du processus de devenir ce que nous sommes déjà.

 

Corina Luna Dea (www.corinalunadea.com)

 

Illustration de Léa Androic (www.leaandroicart.com)

☥ Christelle Gacon - Honorer le Féminin Sacré ☥

 www.honorerlefemininsacre.com 


Articles similaires

Derniers articles

Les autres

Le Pilier de Lumière – La Descente de l’Étoile d’Isis

Offrandes d'Amour

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.