Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Voir en pensée

23 Mai 2022 Honorer le Féminin Sacré ☥ Le Grimoire de la Sorcière

La Visualisation consiste à « voir » en pensée, à créer de nouvelles images dans notre esprit. On peut alors voir deux sortes de choses : soit celles qui sont visibles pour les yeux, soit celles qui sont invisibles. On peut ainsi visualiser une personne en bonne santé alors qu’elle est malade, ou une maison dans laquelle on aménage alors qu’on ne l’a pas encore achetée. Cette image mentale doit être véritablement créatrice, tellement présente qu’elle se mette à avoir sa véritable réalité et sa propre énergie. Vous devez sentir avec vos cinq sens l’image que vous avez créée !

Un entraînement est donc nécessaire pour y parvenir avec le plus de réalisme possible, car une bonne Sorcière doit être capable de visualiser de manière continue sur une longe durée, mais aussi de passer d’une visualisation à l’autre en un claquement de doigts.

Pour s’entraîner, on peut se représenter une personne que l’on connaît bien en tentant de voir tous ses détails. Puis comparer avec la personne en chair et en os. Si cela semble trop compliqué, on peut commencer avec un objet du quotidien : on le regarde avec attention dans ses moindres détails, puis on ferme les yeux et on se le représente en pensée. L’objectif d’un tel exercice est double : d’abord parvenir à voir l’objet le plus précisément possible, comme si on avait les yeux ouverts ; mais aussi, maintenir l’image le plus longtemps possible, idéalement plusieurs minutes.

On refait ensuite cet exercice avec un objet qui n’existe pas, inventé : il suffit de le décrire par écrit le plus précisément possible, puis d’essayer de le visualiser. On peut ensuite essayer d’alterner la visualisation de l’objet réel puis de l’objet inventé.

Enfin, on apprend à stopper sur-le-champ une visualisation, à laisser passer une minute, puis à la reprendre tout aussi rapidement. Le mieux est d’abord de faire ces exercices les yeux fermés en étant bien concentrée, puis les yeux ouverts en intégrant le produit de ses pensées au sein de son environnement : on peut voir une personne assise sur un fauteuil alors qu’elle ne s’y trouve pas ou poser un objet irréel sur la table de la cuisine alors que celle-ci est vide. L’objectif d’un tel exercice est de parvenir à intégrer ses images mentales au monde réel comme on veut et quand on veut.

Une fois que l’on est bien entraînée à visualiser, on peut alors projeter. Dans le contexte de la Magie (dont l’anagramme est « image », illustrant cette aptitude importante que constitue la visualisation du but à atteindre), cela signifie se visualiser à un autre endroit que celui où l’on se trouve, autrement dit, à se placer mentalement ailleurs, dans un contexte où les choses sont réalisées, lorsque la Magie est achevée.

 

Odile CHABRILLAC « Âme de Sorcière ou la Magie du Féminin »

 

Peinture : Sofia JAIN-SCHLAEPFER (www.wiseart.net)

☥ Honorer le Féminin Sacré ☥

www.honorerlefemininsacre.com

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Parle-toi bien

Allumer les lampes

La Conteuse

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.