Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Inanna la Reine des Cieux et de la Terre

17 Déc 2022 Honorer le Féminin Sacré ☥ Les Visages de la Déesse

Qui est-elle ?
Inanna représente le Pouvoir qui nous revient quand nous accepter notre part d’Ombre. Elle était la Déité féminine la plus importante de la Mésopotamie antique. À l’apogée de son culte, pendant la période d’Uruk entre 4000 et 2000 avant Jésus-Christ, le Tigre et l’Euphrate étaient bordés de temples et de mausolées dédiés à Inanna. Son Nom en sumérien signifie « Dame du Ciel ».
Ses temples abritaient ses Prêtresses, et chacune prenait un homme dans son lit à l’Équinoxe de Printemps pour rejouer le Mariage Divin ou Hieros Gamos entre Inanna et son Époux Dumuzi.
Les Hieros Gamos sont des rituels anciens d’unification des opposés intérieurs : mâle et femelle, Lumière et Obscurité, et surtout Ciel et Terre. Ce thème apparaît dans les récits de la Descente d’Inanna aux enfers pour trouver sa Sœur, Ereshkigal. Elle doit retirer un vêtement à chacune des Portes, si bien qu’en arrivant auprès de sa Sœur, elle est nue. Et quand elle remonte, elle fait de même avec le Pouvoir d’Ereshkigal.

Quand votre Âme choisit cette carte :
Inanna descend dans les Profondeurs de son Inconscient pour fusionner avec sa Sœur Jumelle, son alter ego. Elle devient plus puissante parce qu’elle n’utilise plus son Énergie consciente psychique pour garder cachés ses attributs sombres ou négatifs. Elle descend courageusement et affronte les aspects d’elle-même qui sont difficiles à percevoir quand elle est « toute habillée » ou revêtue de son ego.
Inanna est une invitation à nous dénuder. Elle veut que nous abandonnions nos défenses. Elle veut que nous voyions combien il est saint et sacré d’être vulnérable.
Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : c’est un adage alchimique qui soutient que le Ciel et la Terre ne sont pas séparés. Il affirme qu’en nous, au fond des cages obscures où nous avons enfermé certaines parties de notre être, les Vérités présentes existent également à la surface de nos vies quotidiennes. Si nous dépensons une grande énergie pour ne pas voir notre Ombre, elle joue pourtant un grand rôle dans notre vie consciente.
Quand nous pouvons affronter ce que nous pensons négatif en nous- c’est-à-dire en l’embrassant réellement et le voyant tel qu’il est (un bel endroit qui appelle l’Amour) -, nous en sortons plus complètes. Nous pouvons unir les aspects sombres et lumineux de notre être. Et, en nous unissant à notre Sœur Jumelle des Profondeurs, nous cessons de la projeter sur les autres femmes. Nous voyons et reconnaissons le chaos qui nous anime souvent, au lieu de nous laisser saboter par lui.
La Lumière doit projeter des ombres. Et la Grande Prêtresse est celle qui est appelée à aimer les deux.

Méditation de la Voix de l’Âme :
Puis-je aimer ma part d’Ombre autant que ma Lumière ?

Intention :
Je n’ai rien à cacher.
Je vois et j’accepte tout ce que je suis.

Meggan WATTERSON « L’Oracle du Féminin Sacré »

Illustration : Lisbeth CHEEVER-GESSAMAN (http://www.shewhoisart.com)
☥ Honorer le Féminin Sacré ☥
www.honorerlefemininsacre.com


Articles similaires

Derniers articles

La Parenté

Celle qui parle à ses proches 2023

Astrologie Intuitive : Nouvelle Lune du Verseau Janvier 2023

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.