Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Sothis et l’inondation

07 Juil 2022 Honorer le Féminin Sacré ☥ La Divine Isis

L’Étoile Sirius est dans la Constellation du Grand Chien (Canis Major) et elle est aussi appelée l’Étoile du Chien. C’est l’Étoile la plus brillante du ciel, mais surtout pour les Égyptiens, son lever héliaque coïncidait avec le début de l’inondation. Un lever héliaque est le moment où l’Étoile réapparaît à l’Est juste avant le lever du Soleil, après avoir été invisible pendant un certain temps. En Égypte, en 3000 AEC, ceci se produisait au Solstice d’Été ; maintenant, c’est environ six semaines plus tard. « Au moment où l’Étoile du Chien se lève (…), le Nil se lève aussi, en un sens venant arroser la terre d’Égypte. » La réapparition de Sirius apportait la période de canicule, un mot qui vient du latin « canis », le chien. Depuis les temps plus anciens, on a considéré que l’année commençait avec l’inondation, tant elle était essentielle au pays.

La Déesse Sothis, Sopdet pour les Égyptiens, était associée à l’Étoile Sirius. C’est une ancienne Déesse dont la première représentation se trouve sur la tablette d’ivoire de Djer, datant de la 1ère dynastie et trouvée à Abydos. Elle mentionne « Sothis, Ouvreuse de l’année, la Crue ». Elle y est représentée comme une vache couchée, et vénérée comme une Déesse Vache. Entre ses Cornes se trouve une plante, représentant probablement le hiéroglyphe pour « année ». À la période pharaonique, Sothis était normalement représentée comme une femme avec une haute couronne surmontée d’une étoile à cinq pointes. Elle était aussi montrée portant le hiéroglyphe utilisé pour écrire son Nom (un triangle isocèle) ou deux longues plumes d’épervier. Il n’y avait pas de culte de Sothis et aucun Temple ne lui était consacré. Traditionnellement, on disait que la crue montait d’une caverne à la première cataracte, et elle était étroitement associée à Satis, une Déesse locale de la région autour de la première cataracte. Dans les Textes des Pyramides, il y a des traces d’un ancien culte astral. Le Roi s’unit à sa Sœur Sothis qui donne naissance à l’Étoile du Matin, qui était probablement vu comme le prochain Roi. « Ma Sœur est Sothis et notre Enfant est l’Aube. »

À la période tardive, Sothis a de plus en plus fusionné avec Isis, perdant son autonomie mais ne perdant jamais complètement son Nom. Dans les hymnes gréco-romains, Isis est « Celle qui se lève dans l’Étoile du Chien » mais il était encore fait mention de Sothis « qui donne la crue chaque année (…), qui donne le Nil depuis sa caverne ». Ces deux Déesses étaient vues comme interchangeables en ce qui concernait l’inondation. Dans la région du Delta, un charme utilisé pour la protection pendant la crue dit : « Je t’invoque, Dame Isis… Isis-Sothis, dans ton matin (…), protège-moi. » Plutarque dit qu’ « ils considèrent que Sirius appartient à Isis, car elle apporte l’Eau. »

 

Lesley JACKSON « Isis Déesse-Mère de Rome et d’Égypte »

 

Photographie : Artiste inconnu(e)

Page : ☥ Honorer le Féminin Sacré ☥

www.honorerlefemininsacre.com


Articles similaires

Derniers articles

Mettre en pratique

Faire le travail

Jeanne d’Arc la Guerrière de Lumière

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.