Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Honorer le Féminin Sacré, Thérapie énergétique à Lyon

Honorer le Féminin Sacré
☥ Christelle Gacon ☥
☥ Guérisseuse - Prêtresse de la Divine Isis ☥

Marguerite Porete : la Mystique de l’Amour Divin

22 Août 2022 Honorer le Féminin Sacré ☥ Les Visages de la Déesse

Qui est-elle :

Marguerite Porete est l’Essence de l’Amour Divin et démontre la vérité que tout ce que nous sommes est Amour. Marguerite était une Béguine française née au milieu du XIIIème siècle. Le mouvement des Béguines était un renouveau spirituel parmi les femmes de la fin du Moyen Âge, qui mettait en avant la vie du Christ. Les Béguines, ou Femmes Saintes, vivaient ensemble dans des communautés semi-monastiques. Elles n’étaient pas nonnes, elles ne formulaient aucun vœu officiel et elles pouvaient partir à tout moment, mais elles partageaient une intention spirituelle.

Marguerite écrivit une œuvre spirituelle intitulée « Le Miroir des Âmes simples », qui révèle le processus qu’elle avait suivi pour être transformée par l’Amour Divin. « Je suis Dieu, dit l’Amour, car l’Amour est Dieu et Dieu est Amour, et cette Âme est Dieu par la condition de l’Amour. »

Vers 1306, l’évêque de Cambrai estima que son travail était hérétique et le condamna à être brulé en présence de l’auteure. Malgré tout, il continua à être largement diffusé tout au long du Moyen Âge. Dans certains centres ecclésiastiques, il était accueilli presque comme un monument de théologie. Marguerite reçut l’injonction de faire cesser la circulation de son livre et d’abjurer son affirmation que Dieu soit Amour. Mais elle refusa.

Elle fut arrêtée comme hérétique récidiviste et esprit libre, accusation reposant sur la croyance que l’homme puisse réussir son union avec le Divin. L’église catholique monta un procès sans précédent pour décider de son sort. Comme Jeanne d’Arc, une grande partie de sa vie est enregistrée par les transcriptions de son procès interminable. Elle maintint sa conviction que l’Âme n’a d’autre volonté que celle de Dieu, et que lorsque l’Âme est unie à l’Amour Divin, cet état lui permet de transcender les contradictions de ce monde. Elle avança que l’être humain peut être transformé par l’Amour Divin en Amour pur non séparé de Dieu. Et qu’enfin, aucune source extérieure n’est nécessaire à cette transformation. Cela se passe entre l’Âme et Dieu uniquement.

Marguerite Porete fut brûlée sur le bûcher en 1310. « Le Miroir des Âmes simples » continua de gagner en popularité, mais fut distribué comme texte anonyme jusqu’en 1946, quand Romana Guarnieri identifia les manuscrits latins du « Miroir » au Vatican. Le nom de Marguerite revint à son texte lors de sa première publication en 1965.

 

Quand votre Âme choisit cette carte :

Rien n’est plus puissant que de nous souvenir que nous sommes l’Amour. Et nous n’avons besoin de rien ni de personne pour le réaliser. Cela se passe entre notre Âme et notre expérience du Divin. Il suffit de lâcher prise de ce que nous pensons devoir prouver et de ce que nous croyons devoir être pour recevoir l’Amour, en nous souvenant que nous sommes cet Amour. Nous pouvons alors maintenir cette Vérité même à travers les flammes.

Marguerite eut le courage de maintenir sa Vérité. Et la réalité de son expérience dit que l’Amour peut nous libérer. Non pas l’Amour pour qu’une autre personne peut nous offrir, pas celui de la famille ou des amis, même s’il est très puissant et significatif. La véritable Source de l’Amour pour nous réside dans le fait d’être une Âme, et que cette Âme soit en union avec le Divin.

Elle nous rappelle quand nous oublions que l’Amour est l’Essence de ce que nous sommes. Et que le véritable Amour se trouve en nous. Comme le dit Marguerite, « l’Amour n’a pas de commencement, pas de fin, pas de limite, et je ne suis rien d’autre qu’Amour ». Il est temps de connaître cette Vérité et de l’intégrer pleinement. C’est l’action la plus profonde et radicale que nous puissions faire : reconnaître l’Amour que nous sommes déjà.

 

Méditation de la Voix de l’Âme :

« Comment puis-je sentir plus profondément l’Amour que je suis ? »

 

Intention :

« L’Amour est divin, et je ne suis rien d’autre qu’Amour. »

 

Meggan WATTERSON « L’Oracle du Féminin Sacré »

 

Peinture : Lisbeth CHEEVER-GESSAMAN (www.shewhoisart.com)

☥ Honorer le Féminin Sacré ☥

www.honorerlefemininsacre.com


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

De futures humaines courageuses et imparfaites

Une jeune fille

Ta Sagesse Infinie

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.